Bretenoux 89.0 Cahors 88.1 Cahors sud 89.0 Cazals 88.8 Figeac 88.1 Gourdon 105.3 Labastide-Murat 104.1 Montcuq 88.8 Prayssac 93.7 Souillac 100.3

Test g88


23/08/2017 L'école de Miers en grève le mardi 27 juin 2017

L'école de Miers a fait l'objet d'un blocage mardi 27 juin (lire notre édition du 28 juin). Le Dasen, Xavier Papillon, et son équipe, ont reçu une délégation du conseil d'école composée de Pascal Jallet, maire de Rocamadour, Bernard Calmon, maire de Miers, Philippe Kerninon, président du Sivu l'Étoile, Sophie Vilard et M. Bergougnoux (déléguées des parents d'élèves), dans leurs locaux à Cahors.

«La condition pour l'ouverture d'un poste serait qu'à la rentrée le nombre d'élèves sur le RPI, de la petite section maternelle au CM2, corresponde aux effectifs enregistrés à ce jour, relate Sophie Vilard dans un communiqué. Cette mesure dite provisoire, annoncée aujourd'hui par le Dasen, sera actée à l'issue du conseil départemental de l'Éducation nationale le 4 septembre. L'ouverture d'un poste n'est donc pas assurée à ce jour. Dans le cas où les conditions ne seraient pas remplies, d'autres pistes devront être envisagées pour éviter une classe de CP-CE1 trop chargée, à savoir la mise en place des classes à trois niveaux.»

Les parents d'élèves et les élus ont insisté sur la difficulté d'enseigner dans des classes surchargées et sur la nécessité de proposer un service de qualité aux habitants des territoires ruraux.

«Nous sommes déçus que la conversation soit restée centrée sur les prévisionnels d'effectifs et sur la moyenne d'effectif sur le RPI, et non sur la qualité de l'enseignement, les conditions de travail des enseignantes, l'apprentissage des fondamentaux en CP et le bien-être des enfants», regrette la déléguée des parents d'élèves.

Compte tenu de cette situation, les parents d'élèves vont poursuivre leurs actions dans le but de sensibiliser les instances concernées.