Bretenoux 89.0 Cahors 88.1 Cahors sud 89.0 Cazals 88.8 Figeac 88.1 Gourdon 105.3 Labastide-Murat 104.1 Montcuq 88.8 Prayssac 93.7 Souillac 100.3

Test g88


23/08/2017 Conférence ? Le Déchiffrement de l?écriture Maya Le déchiffrement de l?écriture maya : un siècle et demi de recherches en quête d?une histoire américaine oubli

Durant deux millénaires jusqu’à la colonisation de l’Amérique centrale par les Espagnols, l’écriture maya en glyphes fut le système graphique que les Mayas ont eux-mêmes élaboré afin de transcrire les langues qu’ils parlaient, langages qui de nos jours encore constituent l’une des principales familles de langues amérindiennes. Cette écriture est celle dont l’on connaît le plus de témoignages remontant à l’époque antérieure à l’arrivée des Européens en Amérique, plusieurs milliers d’inscriptions nous étant parvenues de l’époque dite classique (entre les IIIe et Xe siècles). La redécouverte, dans les années 1860, d’un précieux rapport rédigé trois siècles auparavant par un missionnaire espagnol ayant connu l’un des derniers lettrés mayas d’avant la conquête du Yucatán a apporté à la communauté mayaniste naissante l’espoir d’utiliser ce document comme une « pierre de Rosette » du Nouveau Monde pour, de la même façon que ce à quoi était parvenu Jean François Champollion avec les hiéroglyphes égyptiens, décoder rapidement les glyphes mayas. Néanmoins, les débuts de cette vaste aventure intellectuelle allaient plutôt vite faire retomber cet espoir et le déchiffrement de l’écriture maya glyphique se révéla beaucoup plus récalcitrant que ce qui était escompté, faisant passer les visions que l’on avait de l’ancienne culture maya par de multiples turbulences. Cent cinquante ans plus tard, le décodage de cette remarquable écriture est enfin en voie d’achèvement, permettant la restitution au patrimoine mondial d’un pan oublié de 2000 ans d’histoire précolombienne en Amérique.
Rendez-vous à l’Annexe du Musée Champollion
Jeudi 11 mai 2017 à 18h30
Gratuit