Bretenoux 89.0 Cahors 88.1 Cahors sud 89.0 Cazals 88.8 Figeac 88.1 Gourdon 105.3 Labastide-Murat 104.1 Montcuq 88.8 Prayssac 93.7 Souillac 100.3

Test g88


20/12/2017 L'oeil en colère de Gérald Bloncourt à Figeac

Gérald Bloncourt.Du samedi 2 au samedi 9 décembre, à l'initiative de Margot Marguerite, auteur comédien installé dans le Lot, en partenariat avec l'association Lire à Figeac et la librairie Le Livre en fête, le musée Champollion accueille le travail photographique de Gérald Bloncourt. Immense photographe, peintre, auteur et poète antillais, depuis soixante-dix ans, Gérald Bloncourt témoigne de nos combats, de nos douleurs, de nos joies et de nos amours. Né en 1926 en Haïti, il est le neveu du fondateur du PSU, Elie Bloncourt, du militant anticolonialiste Max Clainville-Bloncourt et petit neveu du député de la commune de Paris, Melvil Bloncourt. Il est aussi le jeune frère de Tony Bloncourt, fusillé le 9 mars 1942 au mont Valérien, avec six autres combattants des bataillons de jeunes résistants.

Pour cette exposition, Gérald Bloncourt a choisi de présenter 65 photos éblouissantes, en noir et blanc, sur les thèmes des ouvriers et des amoureux. Les photos de cet artiste rappellent aussi que, dans les années 60, il y avait en France, des milliers de personnes qui vivaient dans des bidonvilles. C'est avec son «œil en colère» et fraternel qu'il photographie les êtres humains lorsqu'ils décident d'entrer en résistance, de faire grève et de manifester.